Les TROUPES RUSSES en FRANCE et dans les BALKANS 1916-1918

A l’occation des Journées du Patrimoine 2016, j’ai visité le magnifique Hôtel d’Estrées,  situé rue de Grenelle à Paris. Construit dans les années 1710, acquis en 1863 par le gouvernement russe, il devint ambassade impériale de Russie jusqu’en 1924 puis ambassade de l’URSS. En 1978, Brejnev transfère l’ambassade dans le 16e arrondissement. Depuis lors,  l’Hôtel d’Estrées est la résidence de l’ambassadeur de Russie en France. Pour les JEP2016, il accueillait une très belle exposition photo-documentaire sur les troupes Russes en France et dans les Balkans entre 1916 et 1918.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur le corps expéditionnaire Russe en France voir :

Listes des photos dans le diaporama :

  • Fort de la Pompelle
  • Obsèques des Héros au Fort de la Pompelle
  • Revue des Tranchées après un comnbat d’artillerie
  • Douilles de projectiles au village de Courcy
  • Passage du canal de la Marne près du fort de la Pompelle
  • Réserve de projectiles près d’une batterie de mortiers
  • Secteur des positions Russes près de Reims
  • Cimetière militaire Russe de Saint-Hilaire-le-Grand
  • Tombe russe près de Mourmelon 1917-1918
  • Soldats russes creusant des tranchées à Mourmelon
  • Blessé sur un branchard
  • Schéma de l’attaque de la division «franco-russe»
  • Groupes d’officiers russes sur la place de Salonique
  • Soldats qui se reposent après leur transfert à Corfou
  • Bataillon du 2e rég spécial d’infanterie dans Paris le 14 juillet 1916
  • Poste de secours près Aubérive
  • Troupes russes quittant le camp de Mailly pour le front de Champagne
  • Marseille accueil des bateaux avec la 1ère brigade spéciale d’infanterie
  • Défilé de troupes à Marseille
  • Arrivée au camp Mirabeau près de Marseille
  • Itinéraire de la 1ère Brigade Spéciale d’Infanterie
  • Décoration de Soldats russes de la Légion d’Honneur par le Commandement Français
  • Décoration de soldats russes de la Légion d’Honneur
  • Panneau cimetières
  • Monument à Courcy Champagne Ardennes
  • Soldat russe (x2)
  • Croix de Saint-Georges, Saint-Stanislas, Ste-Anne, Saint-Wladimir
  • Vitrine Le Miroir
  • Vitrine objets photos
  • Médaille d’honneur des sapeurs pompiers
  • Casque ADRIAN, éperons d’officier
  • Uniformes militaires de l’Empereur de Russie
  • Assiette France Russie 1893 Hussard de Toulon
  • Diplôme d’Honneur remis au personnel médical (Croix Rouge Russe Ancienne Organisation
  • Diplôme d’Honneur  service de santé
  • Décorations russes et françaises
  • Diplôme de décoration du Monténégro
  • Carte postale Brest juillet 1920 adressée à l’attaché militaire en souvenir de l’arrivé de la 3e brigade

 

Thierry GARREL (@guepier92 sur Twitter)
Article initialement publié le 24 septembre 2016.

Publicités

ChallengeAZ1418

ChallengeAZ1418
Voir le #ChallengeAZ1418 sur Storify avec interactions avec les autres twittos

Le ChallengeAZ se termine. En 2013  j’avais pris le challenge en cours de route et publié sur mon Scoopit.

En 2014, centenaire oblige j’avais préparé un challenge sur la guerre de 14-18 qui était toujours dans mes cartons (Evernote) faute de temps et de préparation.

En 2015, le centenaire étant bien avancé, j’avais suffisament de matériel pour mettre à l’honneur des initiatives, des articles, des blogs, sites perso, bases de données etc.

En ce mois de juin 2015, j’ai donc publié sur Twitter une série de liens de A à Z avec le mot-dièse ChallengeAZ1418 que certains ont d’ailleurs repris comme Des Pierres et des Noms @1J1MAM.

Retrouvez toutes mes publications en cliquant sur l’image ci-dessus ou individuellement ici:

1ère semaine :

2ème semaine:

3ème semaine :

4ème semaine:

5ème semaine:

Retrouvez les 1664 articles publiés au cours du ChallengeAZ2015 sur Evernote et pour une lecture plus confortable sur PC comme sur tablette dans Flipboard.

Thierry

Publié initialement le 3 juillet 2015
Mise à jour le 6 juillet 2015 (lien vers Storify).

Les morts pour la France des Nières

Comme pour Brignac, voici l’état de mes recherches sur les poilus des Nières (Saint-Laurent-des-Nières en réalité), hameau de la commune de Saint-Gervais-sur-Mare dans le département de l’Hérault.

Le monument aux morts se trouve dans le cimetière attenant à l’église.

Monument aux Morts - Les Nières
Monument aux Morts – Les Nières (Collection personnelle)

11 noms y sont gravés :

  • Basile ALQUIER : aucune information trouvée, pas de fiche MDH, aucune famille de ce nom dans les recensements de Saint-Gervais de 1911 et 1921. Un renseignement sur Geneanet : serait marié à Marie GRANIER des Nières, née en 1865. Aucun mariage dans les tables décennales.
  • Abel (Abel Laurent Jean) ALIAS est né le 16/7/1897 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1917, matricule 586 au recrutement de Béziers. Aspirant au 297e RI. Mort sur le champ de bataille le 15/6/1918 à Courcelles Epayelles (Oise) à l’âge de 21 ans. Son décès est transcrit le 13/01/1919 à Saint-Gervais (registre 2082/69).
  • Louis (Louis Pierre Maximin) COMBÈS est né le 30/5/1893 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1913, matricule 310 au recrutement de Béziers. 2e classe au 61e RI. Tué à l’ennemi le 20/8/1914 à Dieuze Lorraine (Moselle) à l’âge de 21 ans. Son décès est transcrit le 10/06/1920 à Saint-Gervais.
  • Justin (Justin Calixte) AUBAGNAC est né le 3/5/1883 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1903, matricule 846 au recrutement de Béziers. Soldat au 149e RI. Mort de suite de blessures de guerre le 17/7/1915 à Noeux-les-Mines (Hôpital temporaire n° 52) (Pas-de-Calais) à l’âge de 32 ans. Son décès est transcrit le 20/07/1915 à Saint-Gervais.
  • Louis (Benjamin Louis) VIGNES est né le 5/4/1894 à Portes (Gard). Classe 1914, matricule 517 au recrutement de Béziers. 2e classe au 4e RIC. Tué à l’ennemi le 26/9/1915 à Massiges (Marne) à l’âge de 21 ans. Son décès est transcrit le 04/08/1916 à Saint-Gervais. Inhumé à la Nécropole Nationale ‘PONT-DE-MARSON’ de MINAUCOURT-LE MESNIL-LES HURLUS, tombe individuelle n°4670.
  • Alfred (Alfred Désiré Jean) GRANIER est né le 8/5/1894 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1914, matricule 489 au recrutement de Béziers. 2e classe au 173e RI. Tué à l’ennemi le 20/2/1916 à La Courtine (Mesni-les-Hurlus) maintenant Minaucourt-Mesnil-les-Hurlus (Marne) à l’âge de 22 ans. Son décès est transcrit le 23/06/1916 à Saint-Gervais/Mare.
  • Joseph (Jean Joseph) AUBAGNAC est né le 9/3/1894 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1914, matricule 463 au recrutement de Béziers. 2e classe au 342e RI. Tué à l’ennemi le 24/8/1916 à Fleury Thiaumont
    (Fleury-devant-Douaumont) (Meuse) à l’âge de 22 ans. Son décès est transcrit le 23/11/1916 à Saint-Gervais-sur-Mare.
  • Léon (Alexis Léon) SABATIER est né le 28/6/1883 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault). Classe 1903, matricule 358 au recrutement de Montpellier. 2e classe au 342e RI. Tué à l’ennemi le 2/11/1914 à Vierstraate (Belgique) à l’âge de 31 ans. Son décès est transcrit le 06/04/1916 à Montpellier.
  • Joseph AUGÉ : pas de fiche sur Mémoire des Hommes. Décédé en 1918 (MemorialGenWeb)
  • Joseph ANDRÉ : pas de fiche sur Mémoire des Hommes
  • Norbert (Norbert Auguste) SAHUT (= SAHUC !) est né le 27/1/1892 à Saint-Etienne-Estréchoux (Hérault). Classe 1912, matricule 1020 au recrutement de Béziers. soldat au 53e RI. Mort de blessures de guerre le 2/6/1916 à Dugny (ambulance 3/18) (Meuse) à l’âge de 31 ans. Son décès est transcrit le 11/10/1916 à Saint-Etienne-Estréchoux. Norbert SAHUC figure sur le monument aux morts de Saint-Etienne-Estréchoux.

 

Fiches Mémoire des Hommes

 

Sources

 

Thierry GARREL

 

Les poilus de Brignac (34)

Pour le centenaire de 14-18 j’ai décidé de rendre hommage à tous les poilus dont les noms sont gravés sur les monuments aux morts de nos communes et nos cimetières.

Des jeunes hommes dans la fleur de l’âge, emportés par le vent de l’histoire, loin de leurs familles, de leur villages.

Voici un premier relevė du monument aux morts de Brignac (Hérault), village d’origine de ma grand-mère paternelle et source d’une palanquée d’ancêtres.

 

Le monument aux morts de Brignac en 2013 (collection personnelle)
Le monument aux morts en 2013 (collection personnelle)

Autrefois situé près du cimetière comme le montre une carte postale trouvée sur Delcampe, il fût déplacé de quelques mètres, à son emplacement actuel, au carrefour de la Route de Clermont et de la route de Cambous.

Monument aux Morts - Delcampe
Le monument aux morts à son emplacement d’origine (Delcampe).

 

Le monument est gravé de 14 noms pour 14-18 (2 pour 39-45 dont le frère de ma grand-mère Roger Salasc, résistant, mort en déportation en 1944). Mais revenons à nos « poilus » de 14. Comme on le verra par la suite, tous ne sont pas natifs de la commune, certains y résidaient car mariés à Brignac, d’autres étaient peut-être simplement propriėtaires ou avaient de la famille résidant sur place.

 

Détail de la plaque gravée (collection personnelle)
Détail de la plaque gravée (collection personnelle)

Le monument mériterait un bon nettoyage et une mise en valeur. Heureusement la technologie vient à notre secours pour faire ressortir les noms.

 

Dans la liste qui suit, le nom et le prénom de chaque poilu, tels qu’ils figurent sur le monument aux morts est indiqués en caractères gras.

 

Lorsque le département n’est pas indiqué c’est que la localité se trouve dans l’Hérault.

 

1914

1915

1916

1917

1918

 

Abréviations et Sigles

  • BCM : Bataillon Colonial du Maroc
  • BCP : Bataillon de Chasseurs à Pied
  • MDH : Mémoire des Hommes
  • RA : Régiment d’Artillerie
  • RAL : Régiment d’Artillerie Lourde
  • RG : Régiment du Génie
  • RI : Régiment d’Infanterie
  • RIC : Régiment d’Infanterie Coloniale
  • RICM : Régiment d’infanterie Coloniale du Maroc
  • RIT : Régiment d’Infanterie Territoriale
  • COA : Commis Ouviers d’Administration

 

Sources

 

Et vous, qu’avez vous entrepris pour le centenaire de la guerre de 14-18 ?